L’expropriation des terres devient un crime contre l’humanité

eti

Informations

Auteur :

Ben Rutledge, Ethical Trading Initiative

Date :

7 novembre, 2016

Lien externe :

Liens internet

Contenu :

Pour la première fois, la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye a décidé de considérer l’accaparement des terres comme un crime contre l’humanité. Cette décision aura certainement de nombreuses implications pour les entreprises opérant dans des géographies à risques et pourrait également avoir un impact sur les opérations liées à la chaîne d’approvisionnement des importateurs européens. 07